Ma femme a décidé d’effacer la majorité des traces qu’elle avait pu laisser depuis de nombreuses années sur internet !

Il lui a suffit de taper son nom pour s’apercevoir que Google avait référencé chacun de ses mouvements, inscriptions, coups de gueule et autres simples demandes. Le problème : étions-nous ou pensions-nous de la même manière il y a seulement 3 ans ? La réponse est non ! et que dire des informations abandonnées sur le web concernant nos enfants ? Il est temps de faire le ménage !

 

Facebook : on “désactive”

 

C’est évidemment Facebook qui a été le déclencheur.
Après 3 tentatives d’arrêt, un peu comme on arrête la cigarette, elle a enfin réussi à s’en désintoxiquer définitivement. Le fait de ne pas pouvoir supprimer son compte est un véritable piège, puisqu’il suffit de le réactiver pour voir tout réapparaître. Finalement, la solution a été de supprimer ligne par ligne puis photo après photo en remontant jusqu’en….2007 ! Un enfer !

L’avantage de cette solution c’est qu’elle marque l’esprit : depuis nous réfléchissons 3 fois (voire 10 fois !) avant de déposer le commentaire qui nous semble si pertinent sur l’instant et si “débile” 2 ans plus tard. Ainsi, au mois de janvier, nous avons aussi pris l’habitude de nettoyer toute l’année précédente y compris nos emails !

Allez donc jeter un oeil sur vos commentaires datés de 5 ans….vous comprendrez.

 

Voyage Forum : “Non, mais vous vous croyez où là ?”

 

Après les principaux réseaux sociaux il a fallu se séparer des traces indélébiles dans les forums de discussion et là non plus pas simple :

Ma femme avait créé un compte sur voyage forum(.)com en 2007 (Il y a presque 10 ans!). Ce site au système dépassé et à l’ergonomie d’un autre temps, se targue de mettre en avant le nombre de ses adhérents évalué à 1 million ! (le million…le million ;-P). Ce nombre faussement “astronomique” d’adhérents fantômes pour attirer les sponsors est logique : impossible de trouver le lien pour supprimer son compte.

Il y a quelques années, ma femme a souhaité participer à une conversation. Comme elle n’arrivait pas à remettre la main sur son mot de passe elle a créé un second compte. Grave erreur ! Les traces laissées sur google et l’impossibilité d’accéder à la suppression de son compte l’ont forcée à demander à l’aimable administrateur par email.

Voici leur réponse retranscrite mot pour mot. A vomir :

Non, mais vous vous croyez où là ?
On vous a jamais appris que lorsqu’on veut une réponse juste à une question mieux vaut que celle-ci soit précise.

Alors pour vous rafraîchir la mémoire ce dont vous avez visiblement besoin, vous avez ouvert deux comptes sur VF :
– ….. associé à l’adresse ….. pour lequel vous avez demandé la fermeture en mai 2016 et dont il n’y a aucune trace sur Google. C’est à partir de cette adresse et ancien compte que vous nous avez contactés hier.
– ….. datant de 2007 associé à l’adresse ….. dont vous n’avez jamais parlé. Et nous ne sommes pas Madame Soleil…

Mais bon, rassurez vous on va vous fermer celui-là aussi et Google vous oubliera sous peu. Comme nous d’ailleurs.

Sinon, nous nous occupons très bien de nos membres même s’il y en a quelques-uns avec qui parfois on a l’air de perdre notre temps. Mais bon, comme en général ils ne font que passer – ce dont personne ne se plaint – ça nous va aussi.

Bonjour chez vous

L’équipe VoyageForum

 

A la limite de l’insulte, nous en sommes encore complètement abasourdis ! L’équipe devrait justement partir un peu en voyage pour “se décoincer les écoutilles”

Inutile de vous dire que ce site n’autorise pas les informations qui seraient en concurrence avec leurs annonceurs. J’ai déjà vu de nombreux messages qui pourtant étaient dans l’intérêt de leurs lecteurs purement et simplement supprimés par conflit d’intérêt !

Les créateurs de ce site ne sont donc que des parasites qui se nourrissent du contenu de leurs membres….un classique !

Aussi, et à notre microscopique niveau, je vous invite tout simplement à supprimer votre compte et/ou, surtout, à utiliser un bloqueur de publicité…cela ne leur fera rien, mais si on s’y met à plusieurs peut être un peu.

 

Et nos enfants….

Je crois que notre génération (+ de 30/40 ans) n’a pas encore intégré l’impact de toutes ces “traces” sur le web. A la limite, chacun est libre de ce qu’il y dépose mais il faut bien prendre conscience aujourd’hui que nous n’avons pas le droit de jeter les photos de nos enfants sur Instagram ou de raconter leurs vies sur Facebook.

Le procès de l’autrichienne qui vient de porter plainte contre ses parents pour avoir déposer plus de 500 photos de sa jeunesse sur internet sera, je l’espère vivevemnt, une excellente leçon à retenir. (allez voir l’article en cliquant ici)

Nous avons cette lourde charge de les former à sélectionner chaque mot et chaque image qu’ils déposeront sur la toile. En plus du diplôme, c’est peut être aussi ça qui fera la différence lorsqu’ils rechercheront un emploi.

Un peu comme une religion, laissons leur le choix d’exister ou non sur internet!

Pour conclure, je vous invite tout simplement à jeter un oeil sur les résultats de recherche de Google en tapant votre nom ou tout simplement en allant faire un tour sur l’historique de vos commentaires sur Facebook…ce sera déjà très instructif.

Après, et encore plus flippant, faites donc une recherche par image sur google avec une photo de votre enfant…

 

Non ! ce n’est pas parce vous êtes présent sur plusieurs pages des recherches Google que vous êtes une star….bien au contraire !

Pour retrouver le bonheur d’entendre : “que tes enfants ont grandi !” ou “qu’as-tu fait lors de ton dernier voyage ?” ne postez plus votre vie et suivez ce vieil adage qui a fait ses preuves “pour être heureux vivons cachés” !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Commentez avec Facebook

Capitone - La Mutuelle des retraités français

La Mutuelle des retraités français au Maroc

Voir le siteDécouvrez Capitone

partenaire de logo-caryl-blanc

CONTACT

Nous ne sommes pas dans le coin pour le moment mais envoyez-nous un message et nous vous répondrons dès que possible !

En cours d’envoi

©  [2007 - 2016] caryl.fr - tous droits réservés

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account