Mots-clés : , , , ,

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Capitone, il y a 7 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #9605
     Capitone 
    Participant

    Beaucoup d’acronymes dans l’objet de ce sujet. Que doit faire le retraité pensionné en France pour couvrir sa santé lorsqu’il décide de vivre au Maroc ?

    C’est tout simple.

    Un prélèvement automatique est effectué sur le montant de la retraite payée en France afin de garantir le droit d’accès aux soins. La qualité de pensionné français ouvre un droit permanent à l’assurance maladie en France, sans condition de résidence.

    Les montants prélevés sont de 3,2 % sur la pension de base et 4,2 % sur les pensions complémentaires. Pour les retraites d’un régime de travailleur indépendant, le taux de cotisation sur la retraite est de 7,10%.

    Retrouvez ces informations sur cette page du site Ameli (cliquez).

    le Centre National des Retraités Français de l’Etranger (CNAREFE)

    C’est pour faciliter la mise en œuvre effective de ce droit, notamment par la délivrance de la carte vitale, qu’il a été décidé de créer le Centre National des Retraités Français de l’Etranger (CNAREFE).

    Cette caisse spéciale a pour mission la gestion des dossiers (demande d’affiliation, mutation, délivrance de carte vitale), et le paiement aux retraités français résidant à l’étranger, de leurs soins de santé reçus en France.

    Il s’adresse spécifiquement aux titulaires d’une rente ou d’une pension de retraite du Régime général, résidant hors de l’Union Européenne, uniquement pour les soins reçus lors de leur séjour temporaire en France.

    Retrouvez ces informations sur cette page du site du Cleiss (Le Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale) – cliquez.

    La Caisse de Français à l’Etranger (CFE)

    Comme tous les autres expatriés (notamment les actifs) les retraités français peuvent adhérer (mais c’est non-obligatoire) à la Caisse des Français à l’Etranger (CFE) afin de se faire rembourser les soins effectués hors de France.

    Ainsi et par exception, les pensionnés adhérents de la Caisse des Français de l’Étranger (CFE) continuent d’être pris en charge par la CPAM d’Indre et Loire, conformément à une convention de 1994 entre cette dernière et la CNAMTS.

    Au prélèvement automatique sur les pensions de bases et complémentaire viendra s’ajouter la cotisation CFE de 4 % sur toutes les pensions d’origines françaises avec un minimum forfaitaire de 204 euros par trimestre.

    Le cas particulier du Maroc

    La CFE évoque le cas très particulier, exceptionnel (et très avantageux !) du Maroc.

    Les Français titulaires d’une pension de vieillesse servie par un régime français de retraite, peuvent désormais bénéficier d’une couverture maladie au Maroc. Sous réserve d’une inscription auprès de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale du Maroc, ils peuvent obtenir les prestations en nature des assurances maladie et maternité prévues par la législation marocaine, sans contrepartie de cotisations.

    Il vous appartient, sur la base de cette information d’apprécier l’intérêt ou non de maintenir votre adhésion à la Caisse des Français de l’Etranger.

    Retrouvez ce texte sur cette page du site internet de la CFE – cliquez

    En d’autres termes vous pouvez économiser la cotisation CFE en adhérant à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale du Maroc (CNSS).

    la Caisse Nationale de Sécurité Sociale du Maroc (CNSS)

    Dès lors que vous êtes retraité au Maroc vous pouvez bénéficier de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale marocaine. Les retraités français expatriés au Maroc rapatriant le montant de leur pension, sont assurés par la Sécurité Sociale française pour les soins pratiqués en France, et par la CNSS pour les soins pratiqués au Maroc.

    Il ne s’agit pas d’un simple avantage proposé par le Maroc, mais bien d’une convention bilatérale. Ainsi la CNSS présente la facture de ses dépenses à la France chaque année et réciproquement.

    Retrouvez ces informations sur la page du site du Cleiss (Le Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale) – cliquez

    Pour conclure

    Comme vous pouvez le constater le régime obligatoire de base est très bien organisé pour les retraités français désirant vivre au Maroc. Le système médical marocain ne cesse de s’améliorer avec des médecins bien formés et des structures hospitalières d’excellente qualité.

    Pour les retraites moins importantes, la convention bilatérale entre les 2 pays permet une l’économie substantielle de la cotisation CFE.

    A cela, bien sûr, vous pouvez ajouter une mutuelle santé qui viendra compléter le remboursement des régimes de base, avancer les frais d’hopitaux en France et au Maroc, et assurer le rapatriement en cas de nécessité (maladie, accident ou décès).

  • #10132
     Nour 
    Participant

    Bonjour,
    Je lis sur le forum que seuls les retraités, relevant spécifiquement d’une rente ou d’une pension de retraite du Régime général, résidant hors de l’Union Européenne, uniquement pour les soins reçus lors de leur séjour temporaire en France, pourront s’inscrire au CNAREFE.
    Les retraités français pensionnés de l’Etat et non adhérents à la MGEN pourront-ils bénéficier également de cette inscription au CNAREFE ?
    Merci pour votre information.

    • #10133
       Capitone 
      Participant

      Bonjour,

      Les fonctionnaires dépendant de la MGEN continuent d’être gérés pour leur soins en France par la MGEN. (ce qui est très pratique, il suffit de leur indiquer la nouvelle adresse au Maroc).

      Pour les soins au Maroc il leur sera nécessaire de s’inscrire à la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale marocaine)

      Ainsi seuls les retraités inscrits au régime général doivent transférer leur dossier au CNAREFE (par internet en allant sur ameli-rfe.fr

      Attention cas particulier :
      Certains fonctionnaires qui ont fait une partie de leur carrière à l’internationale sont inscrits à la Section Extra Métropolitaine (SEM) de la MGEN.
      Seulement dans ce cas, les retraités qui dépendent de la MGEN SEM n’ont pas la nécessité de s’inscrire à la CNSS, la MGEN SEM gèrent les soins faits au Maroc et en France.

      Souhaitant avoir été suffisamment explicite et avoir répondu à votre question…

      A bientôt….

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Capitone - La Mutuelle des retraités français

La Mutuelle des retraités français au Maroc

Voir le siteDécouvrez Capitone

partenaire de logo-caryl-blanc

CONTACT

Nous ne sommes pas dans le coin pour le moment mais envoyez-nous un message et nous vous répondrons dès que possible !

En cours d’envoi

©  [2007 - 2018] caryl.fr - tous droits réservés

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account